Un rpg sur A La Croisée des Mondes pour que vous incarniez les personnages qui vous ont toujours fait rêver et que vous les fassiez vivre...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Voir les messages sans réponses
 

Le Monde des Mulefas

 
SujetsMessages
Derniers Messages
Pas de nouveaux messages

0°o Le campement des Mulefas o°0

"Le campement se composait d'une trentaine de huttes, grossièrement disposées en cercles, faites de... (elle devait mettre sa main en visière devant ses yeux pour se protéger des rayons du soleil) rondins enduits de torchis. D'autres créatures montées sur roues s'affairaient à l'intérieur du village : certaines réparaient les toits, pendant que d'autres sortaient de la rivière un immense filet ou ramassaient du bois pour faire un feu."
00
Pas de nouveaux messages

0°o Les bosquets d'arbres à cosses o°0

"Mais c'étaient surtout les arbres à cosses qui monopolisaient la plus grande attention des mulefas. Ce groupe s'occupait d'une douzaine de bosquets dans cette zone. Il y avait d'autres bosquets plus loin, mais ils étaient sous la responsabilité d'autres groupes. Chaque jour, une équipe partait vérifier l'état des arbres géants et ramassaient les cosses tombées."
00
Pas de nouveaux messages

0°o La rivière o°0

"De la même manière, les mulefas savaient où trouver les meilleurs poissons ; ils savaient exactement quand et où jeter leurs filets. Cherchant quelque chose à faire pour s'occuper, Mary alla trouver les mailleurs de filet et leur proposa son aide. En voyant de quelle façon ils travaillaient, deux par deux, en joignant leurs deux trompes pour faire un noeud, elle comprit pourquoi ils avaient été aussi stupéfaits en voyant ses mains, car bien évidemment, elle n'avait besoin de personne pour faire un noeud. Tout d'abord, elle sentit que celui lui donnait un formidable avantage, puis elle s'aperçut que cette particularité la mettait à l'écart des autres. Dès lors, elle se servit d'une seule main pour nouer les fibres, exécutant cette tâche avec une zalif qui était devenue son amie. Les mouvements des doigts se mêlaient à ceux de la trompe."
00
Sujets actifs du jour
Top 20 des posteurs du jour
Top 20 des posteurs du forum

Nouveaux messagesNouveaux messagesPas de nouveaux messagesPas de nouveaux messages  Forum VerrouilléForum Verrouillé