Un rpg sur A La Croisée des Mondes pour que vous incarniez les personnages qui vous ont toujours fait rêver et que vous les fassiez vivre...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Will Parry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Will Parry   Ven 27 Juil - 14:40

Les Croiseurs de Mondes



Alors voilà, j'inaugure cette partie!! C'est génial d'inaugurer! heureux
Soyez pas trop méchants dans vos commentaires mais soyez francs si vous voulez que j'arrête.





Cittàgazze


Cela faisait maintenant un an et demi que Will Parry avait quitté son rôle d’aventurier.
Il ne le regrettait pas. Enfin, pas vraiment…
En réalité, si le jeune homme de quinze ans pouvait se passer sans problème du stress engendré par de telles péripéties, il avait plus de mal à oublier la jeune fille qui l’avait accompagné.

C’était peut-être pour cela qu’aujourd’hui, il se tenait debout, seul au milieu de la bande d’arrêt d’urgence de l’autoroute d’Oxford.
Son daemon se trouvait non loin de là, roulée en boule dans l’herbe tendre qui bordait la chaussée.

-Alors, tu te décides à l’ouvrir, ta fenêtre ? miaula le chat agacé.

Will tourna la tête vers Kirjava.

-Lyra va m’en vouloir…j’aurais jamais dû reforger le poignard….

Le chat se leva et se dirigea vers son maître.

-Si mes pattes me le permettaient, je te l’aurais déjà ouverte, ta fichue fenêtre. Alors dépêches-toi, sinon, je te griffe.

L’adolescent sortit le poignard de sa gaine et commença à sonder l’air.
Lorsqu’il sentit un accro, il pratiqua une brèche et aperçut avec plaisir les bâtiments de Cittàgazze.
Il s’enfonça dans la ville avec son daemon, peu après avoir fermé la fenêtre.

Will respirait l’air si pur de la cité à plein poumon, la fraîcheur de la légère brise marine qui courait sur sa peau lui rappelait le jour de sa rencontre avec Lyra…
Est-ce qu’elle se souviendrait de lui ? Ou est-ce qu’elle aurait repris une existence normale ?

Il s’assit dans l’herbe et se prit la tête dans les mains.
Qu’est ce qu’il lui avait prit d’aller chez ce forgeron ? Comment avait-il pu penser que Lyra garderait un souvenir de lui ? C’était vraiment bête. Un comportement imbécile. Comme d’habitude.
Comme le fait de laisser sa mère à Winchester…encore une bêtise. Mais quand allait-il grandir ?

Il regarda alors le poignard.
Les anges qui en ornaient le manche lui rappelèrent la Justice Divine.
Cela suffit à l’énerver assez pour qu’il se remette en route.

Il traversa alors les ruelles pavées jusqu’à atteindre une sorte de superette.
Il en émanait une délicieuse odeur de gaufres. Le meilleur remède contre les coups de blues, d’après Elaine Parry.
Will entra donc dans la boutique. Il semblait adapté au décor, dans ses vêtements de toile, sa casquette lui couvrant la moitié du visage.
Sa mère serait entrée qu’elle ne l’aurait pas reconnu.

Une serveuse prit sa commande pendant qu’il lisait un vieux journal.
Visiblement, les adultes étaient de retour à Ci’gazze.
Will relevait la tête pour voir où en était la serveuse lorsqu’il l’aperçut, au bar, préparant un jus de fruits à deux bambins.
Lyra était là. A quelques mètres…

Il appela une autre serveuse qui vint à sa table.

-Que puis-je pour vous monsieur ?
-Vous voyez la serveuse là-bas ? Servez lui un soda.

Will savait que son geste était encore plus bête que les autres mais bon, il n’était plus à une erreur prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Will Parry   Ven 27 Juil - 19:48

Lyra noua ses cheveux blonds en une courte queue de cheval.
Depuis qu’elle les laissait pousser, ils lui fouettaient le visage de manière incessante, et cela l’énervait.
Lorsque Macy lui servit une boisson de la part de l’homme au fond du bar, Lyra s’étonna.
Qui pouvait bien s’amuser à commander leur boisson préférée aux serveuses ?
La jeune fille prit donc quelques gaufres et un chocolat chaud (la commande du client en question) et alla le servir.

Il lisait le journal de la veille, visiblement absorbé par les faits-divers.

-Voilà votre commande. Désolée du retard, et merci pour le soda.

Elle ne perçut qu’un sourire au travers de l’ombre épaisse de la casquette, mais elle s’en contenta.

-Hey poupée ! l’apostropha un client à l’autre bout de la superette. Viens voir par là, que je m’occupe de toi !

Elle n’eût pas le temps de répliquer quoique ce soit que déjà, les camarades de beuverie la serraient aux poignets pour lui montrer le chemin.
Elle aurait bien voulu crier, mais pour cela non plus, elle n’eût pas assez de temps.
L’inconnu du fond de l’établissement se leva et envoya au tapis un des hommes d’un seul coup de poing.
L’autre, saoul, prit un couteau à viande sur un chariot des cuisines et attaqua l’inconnu.
L’ivrogne frappait dans l’air, au hasard, ce qui ne l’empêcha pas d’atteindre plusieurs fois sa cible.
La chemise de l’inconnu était maintenant tachée de sang, mais l’homme continuait de se battre avec une force époustouflante.
Mais déjà, des habitués se levèrent, tous prêts à faire valoir la loi de Cittàgazze, à savoir :
Les étrangers ne sont pas les biens venus.

Lyra regardait le spectacle en tremblant, Pantalaimon, tout aussi choqué qu’elle, perché sur son épaule.
Puis, le cercle des hommes qui encadrait le combat s’éloigna.
L’inconnu gisait, à moitié assit, dos au comptoir, dans un sale état.
Il était visiblement inconscient, la tête reposant sur une épaule.
Lyra lui enleva sa casquette pour vérifier s’il n’y avait pas trop de dégâts.
Elle vit alors, sous les mèches brunes en bataille, un visage dont les traits lui étaient familiers, bien qu’ayant quelques peu changés.
Une larme roula sur la joue de la jeune serveuse.

-Will…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Will Parry   Sam 28 Juil - 17:43

Je sais que c'est court mais la suite est pas encore écrite




Au nom de l’amitié



Will se réveilla en sursauts, trempé de sueur, assailli par la douleur et il lui fallut un moment pour comprendre où il se trouvait.
Il s’assit péniblement dans le lit, une faible lueur éclairant la pièce.
Il aperçut non loin de là un miroir et s’étonna de son reflet.
Ses traits étaient tirés, son visage blême, et les cernes sous ses yeux ne l’arrangeaient pas.
L’adolescent inspecta la pièce.
Une chemise propre était pliée sur une chaise, prêt du lit.
Il se leva, grimaçant de douleur et se dirigea vers la chemise.
Il l’enfila et sortit de la pièce en titubant. Il descendait les escaliers pour aller dans la superette quand Lyra l’aperçut.

-Will ! Mais t’es fou ou quoi !! Tu ne comptes pas sortir dans l’état où tu es !?!

La jeune fille le prit par le bras et le fit remonter à l’étage.
Là, elle lui fit enlever sa chemise et elle observa ses blessures.
Elle désinfecta les plaies puis les banda et rendit la chemise au garçon.

Kirjava dormait en boule dans un fauteuil dans un coin de la pièce tandis que Pantalaimon avait opté pour le coussin.

Will, déjà épuisé, s’allongea sur le lit où Lyra était assise.

-Dis Lyra, comment ça se fait que tu vis à Ci’gazze ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Will Parry   Lun 30 Juil - 19:34

La jeune fille sourit.

-Je crois que je n’aurais pas pu supporter de rester trop longtemps dans mon monde. Je me suis enfuie ! Et j’ai appris à cuisiner alors maintenant, je travaille ici !

Le jeune Parry se mit à rire en repensant à l’omelette de Lyra, quelques années plutôt, à Cittàgazze. Il finit même par en avoir mal aux côtes.

-J’espère que tes clients ne commandent pas trop d’omelette…
-Non, ça va, ils préfèrent le bacon.

Il y eut un silence, puis Lyra demanda.

-Comment es-tu venu ici. Et pourquoi ? As-tu reforger le Poignard ?

Will ferma les yeux, essayant de trouver les mots justes et de les mettre dans le bon ordre, ce qui lui prit un certain temps car la douleur l’empêchait de réfléchir.

-Je suis venu ici en passant par la fenêtre de mon Oxford. Je l’ai rouverte parce que j’en pouvais plus de vivre là-bas. Alors, j’ai reforger le Poignard Subtil et je suis parti. Je devais partir ensuite vers ton monde, mais vu que tu es ici…J’ai moins de chemin à faire.

-De toute façon, tu aurais eût du mal, dans ton état. D’ailleurs, je tenais à te remercier d’avoir pris ma défense.

Will respirait calmement.
La pièce entière était imprégnée du parfum de Lyra, et cela lui faisait du bien.
Il avait la sensation d’être chez lui, comme s’il rentrait après de longs mois d’absence.

Lyra avait détaché ses cheveux qui lui arrivaient maintenant presque aux épaules.
Ses longues mèches blondes lui embrassaient le visage avec une douceur infinie et Will aurait pu passer le restant de ses jours à admirer ce spectacle : le doux visage de la jeune fille éclairé par la lumière naissante du jour qui jouait maladroitement dans ses cheveux.

Tout doucement, il caressa de sa main la joue de Lyra, effleurant à peine les pommettes de la jeune serveuse. Son regard se perdit dans le sien et il sentit la main de Lyra venir se poser sur son cœur.

La discussion se poursuivie à voix basse, sur le ton de la confidence, comme autrefois, à l’époque où ils avaient vécus tant d’aventures.

Les heures passèrent et vint pour Lyra le temps d’aller travailler.
De plus, Will avait bien besoin de repos.
La jeune fille descendit donc sans bruit au rez-de-chaussée où ses collègues l’attendaient.
Elle ouvrait la superette pendant que Will, un peu plus haut, fermait les yeux en pensant à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Will Parry   

Revenir en haut Aller en bas
 
Will Parry
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RAVEN]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
0°o A La Croisée des mondes o°0 :: Entre Nous :: Créations :: Fanfiction-
Sauter vers: